04/08/2012

luc 15.5-7

Quand il l'a trouvé, il est tout joyeux: il met le mouton sur ses épaules, il rentre chez lui, puis appelle ses amis et ses voisins et leur dit: "Réjouissez-vous avec moi, car j'ai trouvé mon mouton, celui qui était perdu !" De même, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un pécheur qui commence une vie nouvelle que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'en ont pas besoin."

09:42 Écrit par Patrick dans Général | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.